Les fractures de fatigue

Par le Docteur Stéphane DELAUNAY , Médecin du sport, référent Vivalto Sport

illustration sportif

Une fracture de fatigue apparaît lorsque que les capacités d’adaptation de l’os sont dépassées par une surcharge de travail.
La course à pied est le sport le plus générateur de fracture de fatigue.
Elle touche davantage les femmes.
Les principales localisations sont le tibia, le tarse et les métatarses.

illustration sportif

Les facteurs favorisants sont

  • troubles morphologiques (pied creux, longueur de jambes différente, jambes arquées ou en X),
  • augmentation non progressive et soudaine de l’intensité/volume d’entraînement,
  • changement brutal de surfaces,
  • chaussures usées/inadaptées,
  • faible densité osseuse,
  • faible masse grasse, arrêt des règles, apports alimentaires non suffi sants.
illustration sportif

Le traitement comprend :

  • repos relatif : arrêt de la course 4 à 12 semaines, pratique des sports en décharge pour maintien des capacités physiques (aquarunning, vélo, natation),
  • reprise progressive de la course lorsqu’il n’y a plus de douleur à la palpation et dans la vie courante
  • correction des facteurs favorisants
 

Vivalto Sante